Djaz Index du Forum
 
 
 
Djaz Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Histoire des services secrets français épisode 1, 2, 3 et 4 [COMPLET] [TVRIP FR] [FS]

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Djaz Index du Forum -> VIDEOS -> Shows -> documentaires
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
hkmelo
Fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2011
Messages: 176
Localisation: Annaba

MessagePosté le: Ven 4 Mar - 00:30 (2011)    Sujet du message: Histoire des services secrets français épisode 1, 2, 3 et 4 [COMPLET] [TVRIP FR] [FS] Répondre en citant

Histoire des services secrets français épisode 1, 2, 3 et 4 - France 5 et PLANETE - [COMPLET] [TVRIP FR] [FS] + Meilleurs version du Web 
Histoire des services secrets français épisode 1, 2, 3 et 4 - France 5 - [COMPLET] [TVRIP FR] [FS] 
+ Meilleurs version du Web + Semi Correction du bug de l'épisode 3 :
Version épisode 3 d'origine WMV convertit en AVI (Vidéo qualité 1200) (Audio qualité 128) 
 



HISTOIRE DES SERVICES SECRETS FRANÇAIS - PRÉSENTATION DE LA SÉRIE 
 


Les services secrets français cumulent les superlatifs, les idées reçues, les paradoxes. Qui les contrôle ? Quel est leur rôle ? Quel est leur pouvoir réel ?
À travers des archives rares et les interviews des témoins directs de cette histoire trouble, cette série documentaire explore les arcanes des services secrets français. 

Informations Générales :
TVRIP FR + Sous Titres FR - FileServe - Taille Totale : 2.54 GB = x4 épisodes indépendant les uns des autres de 50 Minutes environ chacun - AVI
Documentaire - 2010 - 2011 - Source france5.fr 
 
  
 
------



1 . HISTOIRE DES SERVICES SECRETS FRANCAIS - L'HEURE DES COMBATS (1940-1960) 
 


épisode 1 : TVRIP FR - 689.17 MB - environ 50 Minutes - AVI
Auteur : DAVID KORN-BRZOZA, JEAN GUISNEL
Durée : 52 minutes
Realisateur : DAVID KORN-BRZOZA
Production : PROGRAM 33
Participation : PLANÈTE, FRANCE TÉLÉVISIONS
Prochaine diffusion : vendredi 4 mars 2011 à 23:54

Après la Capitulation de 1940, avec l'appui des Britanniques, les Français libres vont construire de toutes pièces de "vrais" services spéciaux.
Leurs exploits en France occupée sont légion : renseignement, sabotages, missions homicide, désinformation.
Jamais depuis cette époque, le service Action ne s'est trouvé autant en première ligne, ni aussi peu regardant sur les moyens utilisés, notamment en Afrique.
Cet épisode s'achève sur l'affaire Ben Barka et ses conséquences : le démantèlement des services secrets imposé par le général de Gaulle. 

A partir du 6 février, France 5 diffuse Histoire des services secrets français, une collection documentaire en 4 volets. Riche en révélations, cette série met sous le feu des projecteurs soixante-dix ans de renseignement, à travers de nombreux témoignages, des archives souvent inédites et des images uniques tournées dans les locaux de la DGSE, de la DCRI et de la DRM.
Pour la première fois, le monde des services secrets accepte de raconter son histoire !
Qui contrôle véritablement les services secrets français ? Quel est leur rôle ? Quelle est leur marge de manoeuvre et quel pouvoir détiennent-ils réellement ?
Cette collection, en quatre volets de 52', lève le voile sur les arcanes d'un monde mystérieux et fascinant, et éclaire l'histoire de la France contemporaine.

Histoire des services secrets français propose une plongée exceptionnelle au coeur de l'espionnage hexagonal et des liens qu'il entretient avec le pouvoir.
Cette série, riche en révélations, met sous le feu des projecteurs soixante-dix ans de renseignement, à travers de nombreux témoignages et des archives souvent inédites. Parmi les intervenants, des hommes de l'ombre et des personnalités politiques majeures ont accepté de parler pour la première fois.
Ils livrent comme jamais auparavant leur vision sur de nombreuses affaires. Tels Pierre Joxe, Charles Pasqua, Paul Quilès, Michel Rocard, Stéphane Hessel, Jacques Vergès, Paul Aussaresses, Jean-Charles Marchiani, Jean-Louis Bruguière, Yves Bonnet, l'amiral Lacoste, le général Jean Heinrich, Alain Juillet, Bernard Bajolet...
Ces images uniques, parfois tournées au sein même des locaux de la DCRI, de la DGSE et de la DRM, sont le fruit d'une enquête et d'un patient travail d'approche de deux ans menés par le tandem Jean Guisnel et David Korn-Brzoza et par la société de production Program33.

Dossier de presse de la série :
Au menu : une liste des principaux intervenants, les interviews de Jean Guisnel et de David Korn-Brzoza ainsi que les résumés de chaque épisode. 
 
  
 
------



2 . HISTOIRE DES SERVICES SECRETS FRANCAIS - LES ANNEES CHAUDES DE LA GUERRE FROIDE (1961-1981) 
 


épisode 2 : TVRIP FR - 708.33 MB - environ 50 Minutes - AVI
Auteur : DAVID KORN-BRZOZA, JEAN GUISNEL
Durée : 52 minutes
Realisateur : DAVID KORN-BRZOZA
Production : PROGRAM 33
Participation : PLANÈTE, FRANCE TÉLÉVISIONS
Prochaine diffusion : mardi 1 mars 2011 à 16:21

L'édification du mur de Berlin a marqué en 1961 la séparation du monde en deux grandes sphères d'influence : à l'ouest, les démocraties avec l'économie de marché et à l'est, un ensemble de pays dirigé par l'URSS.
Les deux blocs se lancent dans une course aux armements, y compris atomiques, inédite dans l'histoire du monde, qui fera régner entre eux l'équilibre de la terreur.
Les espions sont partout et les contre-espions les traquent. La manipulation, l'intoxication, le retournement sont les craintes majeures de chaque service... 
Riche en révélations, cette série propose une plongée exceptionnelle au cœur de l’espionnage hexagonal et des liens qu’il entretient avec le pouvoir. Soixante-dix ans de renseignement retracés au travers de nombreux témoignages et d’archives souvent inédites.

Dans le deuxième volet de la collection Histoire des services secrets français, retour sur « les années chaudes de la guerre froide : 1961-1981 ». En 1961, l’édification du mur de Berlin marque définitivement la séparation du monde en deux grandes sphères d’influence : les partisans de la démocratie et de l’économie de marché d’un côté, de l’autre le rideau de fer et l’Est, dirigé par l’URSS. Les deux blocs se lancent dans une course aux armements — y compris atomiques — inédite dans l’histoire du monde, qui fera régner entre eux l’équilibre de la terreur. Les espions sont partout, les contre-espions les traquent. La manipulation, l’intoxication, le retournement sont les craintes majeures des services…

Morceaux choisis
« Pâques de lui-même fait ce qu’aucun espion ne fait d’habitude, il dit : "Appelez un confesseur, donnez-moi une feuille de papier, je vais vous rédiger ma confession.” »
Constantin Melnik, conseiller du Premier ministre (1959-1962)
« J’avoue que j’étais tout à fait surpris (…) d’avoir à organiser cette rencontre de Pâques avec un prêtre. »
Marcel Chalet, DST (1945-1982)
« L’idéal, pour un maître espion, c’est que personne ne le connaisse, qu’on n’entende jamais parler de lui, ni de ses réussites ni de ses échecs. C’est le plaisir du gourmet. »
Général Christian Quesnot, chef d’état-major particulier du président de la République (1991-1995)
« Quand je suis en train de voir "James Bond”, je me dis : "Nous, on est des bricoleurs. Là, quel talent ! Si on pouvait arriver à ça !” »
Michel Roussin, SDECE (1977-1981)
« Le renseignement, c’est un métier de seigneur, parce qu’il faut que ce soit des gens vraiment bien pour faire ce métier de voyou sans devenir des voyous. »
Alain Juillet, SDECE, Service Action (1962-1967) 
 
  
 
------



3 . HISTOIRE DES SERVICES SECRETS FRANCAIS - LE GRAND MALENTENDU (1981-1989) 
 


épisode 3 : TVRIP FR - 502.58 MB - environ 50 Minutes - AVI
Version d'origine WMV convertit en AVI (Vidéo qualité 1200) (Audio qualité 128) = Résultat : plus le bug de l'image, mais un petit crépitement sur le son, légé, mais ça ne gène presque en rien.
Auteur : JEAN GUISNEL, DAVID KORN-BRZOZA
Durée : 52 minutes
Realisateur : DAVID KORN-BRZOZA
Production : PROGRAM 33
Participation : FRANCE TÉLÉVISIONS, PLANETE
Prochaine diffusion : dimanche 27 février 2011 à 15:42[/b]

Avec l'arrivée de François Mitterrand à la présidence en 1981, la France va non seulement devoir faire face à la défiance de ses services secrets mais à celle de son partenaire américain.
Si les services secrets relèvent le gant en s'illustrant à travers l'affaire Farewell, l'affaire du "Rainbow Warrior" les déstabilise durablement et jette le discrédit sur le gouvernement socialiste. 
 

------



4 . HISTOIRE DES SERVICES SECRETS FRANCAIS - NOUVELLES GUERRES D'UN MONDE NOUVEAU (1989-2009) 
 
 
 
 
 
 
 
 
épisode 4 : TVRIP FR - 701.66 MB - environ 50 Minutes - AVI
Auteur : JEAN GUISNEL, DAVID KORN-BRZOZA
Durée : 52 minutes
Realisateur : DAVID KORN-BRZOZA
Production : PROGRAM 33
Participation : FRANCE TÉLÉVISIONS, PLANETE
Prochaine diffusion : dimanche 27 février 2011 à 21:32

Au cours des dix ans qui suivent la chute du mur de Berlin, les services secrets français se concentrent sur l'espionnage économique (interceptions, imagerie, cryptanalyse).
Le monde du renseignement bascule à nouveau lors des attentats du 11 septembre 2001.
Cette fois, c'est une véritable révolution culturelle : l'ennemi n'a plus de visage et il est démultiplié... 
Avec ce quatrième volet, intitulé Nouvelles Guerres d’un monde nouveau : 1989-2009, s’achève la série documentaire consacrée à l’histoire du renseignement hexagonal. Témoignages et images inédites permettent de mieux comprendre l’espionnage moderne.
Après la chute du mur de Berlin, les services secrets vont s’engager dans l’espionnage économique tout en modernisant leur structure et en se dotant de nouveaux outils comme les satellites d’observation. Mais, très vite, l’ensemble de l’appareil de renseignement bascule vers la lutte antiterroriste. Depuis le 11 septembre 2001, cette priorité demeure absolue.

Extraits
« La chute du Mur est un chamboulement total non seulement pour notre maison, mais pour la plupart des services occidentaux. Vous avez dans les services de contre-espionnage une génération entière, voire deux, qui ont été formées uniquement à la guerre froide et à la confrontation avec les très puissants services de l’Est. »
Alain Chouet, DGSE (1972-2002)
« [A propos du satellite Hélios.] A partir de ce moment-là, la position de la France était totalement différente. Nous n’avions évidemment pas des renseignements sur l’ensemble du monde, mais la grande différence, c’est que les autres ne savaient plus ce que nous savions et, par conséquent, leur attitude vis-à-vis de nous était totalement différente parce qu’ils pouvaient toujours s’imaginer qu’on savait, et nous on laissait toujours entendre qu’on savait. »
Général Jean Heinrich,
directeur de la DRM (1992-1995)
« Dès le printemps 1998, nous avons adressé à nos autorités la première monographie sur Ben Laden. Si vous cherchez un peu dans vos souvenirs, il n’y avait pas grand monde qui parlait de Ben Laden à l’époque. »
Jean-Jacques Pascal, directeur DST (1997-2002) 
 
  
 
  
 
 
 
 
 

_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 4 Mar - 00:30 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Djaz Index du Forum -> VIDEOS -> Shows -> documentaires Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com